Le bassin d’Arcachon

By octobre 28, 2018 novembre 21st, 2018 Voyages

Mer intérieure sillonnée de courants, remplie et vidée par les marées, le bassin d’Arcachon possède la beauté particulière d’une terre jalonnée de larges étendues de’ morte-eau et de sable nu. Malgré son indolence lacustre, 1e rivage ne cesse de se transformer entre avancée des sables et dévorantes tempêtes. Mais de ses lumières marines, de sa forêt primitive, de ses dunes fabuleuses, les mots manquent pour dire la beauté. Si les villages ostréicoles s’égrainent au bord de l’eau, le bassin est aussi le lieu d’élection de vacanciers qui ont su s’y faire construire des demeures à d’architecture novatrice, ouverte sur la nature sauvageonne constellée d’oiseaux et de poissons et les espaces grandioses des eaux vives. Quant aux cabanes, inventées par les pêcheurs et les résiniers, adoptées par les chasseurs et les ostréiculteurs, elles font rêver de robinsonnades. Geneviève Dortignac et Guillaume de Laubier nous font découvrir Arcachon, sa terre liquide et ses champs marins jusqu’à Ille aux Oiseaux, les joncs déjà immobiles au coucher du jour sur le delta de la Leyre, les sentiers de sable sur lesquels on marche en compagnie des oiseaux, des lieux secrets qui nous parlent de mémoire et de bonheur.

Acheter le livre : Le bassin d’Arcachon de Guillaume de Laubier